Executif

Au centre : M. Serge BROQUARD, Maire. Né en 1972, marié, trois enfants, architecte paysagiste.
Commissions des bâtiments, des finances et de l'aménagement du terriroire et du développement villageois. Entré à l'Exécutif en 2011.

À gauche : M. Patrice MUGNY, Adjoint. Né en 1953, marié, deux enfants, retraité.
Commissions sociale et de l'école, Commission de la culture, Commission du développement villageois. Entré à l'Exécutif en 2015.

À droite : M. André CARRAT, Adjoint. Né en1970, marié, un enfant, agriculteur.
Commission de l'environnement et de la sécurité civile. Entré à l'Exécutif en 2015.

Municipal

Composition du conseil municipal

M. Benjamin ACKERMANN
Né en 1983
Marié
Chef d'entreprise dans le multimédia
Entré au Conseil municipal en 2015

M. Jean-François BEAUSOLEIL
Né en 1963
Marié, trois enfants
Employé de banque
Entré au Conseil municipal en 2015

M. Christophe BONGARD
Né en 1969
Marié, un enfant
Installateur électrique
Entré au Conseil municipal en 2015

M. Pierre COPPO
Né en 1981
Marié, trois enfants
Gendarme
Entré au Conseil municipal en 2011

M. Rémy DURAFOUR
Né en 1975
Célibataire
Informaticien
Entré au Conseil municipal en 2015

M. Blaise LOUP
Né en 1966
Marié, trois enfants
Géologue
Entré au Conseil municipal en 2007

M. Paulo RODRIGUES DA GUERRA
Né en 1967
Marié, quatre enfants
Parqueteur
Entré au Conseil municipal en 2015

M. Jacques-André ROMAND
Né en 1955
Médecin cantonal
Entré au Conseil municipal en 2015

Mme. Emmanuelle SPINEDI
Née en 1969
Mariée, trois enfants
Assistante de médecin
Entrée au Conseil municipal en 2011

M. Joseph-Marie THORENS
Né en 1962
Marié, deux enfants
Employé et cultivateur
Entrée au Conseil municipal en 2015

Mme. Patricia VELATI THIRIET
Née en 1975
Mariée, trois enfants
Cuisinière, actuellement mère au foyer
Entrée au Conseil municipal en 2015

Commissions, convocations, procès-verbaux et délibérations

Plan directeur

Contribuer à préparer l’avenir d’une région, d’un territoire ou d’une commune est certainement l’une des plus grandes responsabilités des autorités politiques envers la communauté qui les a élues et les générations qui suivront.
Mal gérer le développement, construire maladroitement ou porter inutilement atteinte à l’environnement engage généralement pour des décennies, ou définitivement lorsque les options prises sont tout simplement irréversibles.

C’est pour cela que les autorités ont souhaité disposer d’un tel instrument, même si pour notre petite commune de Presinge, l’élaboration d’un plan directeur n’était légalement pas une obligation. En effet, il serait hasardeux de se retrancher derrière nos belles lignées de chênes en se disant que ce qui se passe au-delà sera probablement sans conséquence et qu’il suffira de réagir le cas échéant. Bien au contraire, le seul moyen d’avoir une chance d’aller là où l’on veut consiste logiquement à s’efforcer d’être aux commandes, même si l’on n’est de loin pas le seul maître à bord !

Au-delà du devoir, il y a aussi l’intérêt et le plaisir. Quand on a la chance de pouvoir participer à la destinée d’un véritable joyau, comme l’est notre commune, de se pencher en équipe sur l’avenir d’un territoire et de ses habitants, accompagné de professionnels, on mesure alors peu à peu toute l’importance de l’enjeu.

Enfin, la bonne gestion des deniers publics est également un exercice délicat et important. En ce sens, un plan directeur permet sans nul doute, par la ligne qu’il trace et les priorités qu’il définit, d’améliorer l’efficience de la gestion communale, simplement par une meilleure cohérence des décisions prises.

Pour toutes ces raisons, nous nous réjouissons de disposer de ce plan directeur, en espérant que, au fil des réalisations concrètes qui verront le jour peu à peu dans les années à venir, il puisse satisfaire la plus grande majorité des habitants et garder à notre territoire toutes les qualités qui nous émerveillent.

François Riondel

Documents

  1. Image directrice
  2. Introduction
  3. Contexte de l'étude
  4. Études de base et inventaires
    1. Première partie
    2. Deuxième partie
    3. Troisième partie
  5. Concept et mise en oeuvre
    1. Première partie
    2. Deuxième partie
  6. Annexes
  7. Bibliographie et lexique

Le plan directeur sur le site de l'État de Genève.

Votations

Votations en 2017

Les dates prévues pour les votations populaires en 2017:

Pendant les travaux de rénovation de la Mairie, le local de vote se trouve provisoirement au 4, route de la Louvière, sous l'école primaire.

Votations en 2018

Les dates prévues pour les votations populaires en 2018:

  • 4 mars
  • 10 juin
  • 23 septembre
  • 25 novembre

Les dates prévues pour les élections du Grand Conseil, du Conseil d'Etat et de la Cour des Comptes en 2018:

  • 15 avril: Grand Conseil + 1er tour Conseil d'Etat
  • 6 mai: 2ème tour Conseil d'Etat
  • 23 septembre: 1er tour Cour des Comptes
  • 14 octobre: 2ème tour Cour des Comptes